10 mai 2010, Toulouse

9h36 : Je sors de chez moi avec mes jolis escarpins et un peu de maquillage sur les yeux. Une petite voix chante dans ma tête « J’ai mis de l’ôrrrrrr dans mes cheveux, du maquillââââge sur mes yeux… »

9h38 : Un peu excitée et stressée comme pour un premier rendez-vous, des papillons dans le ventre, j’entre dans la chambre de commerce. Mademoiselle Jeanne m’accueille, regarde mon dossier, sort une pochette jaune puis une bleu et une rouge, surligne, prend des notes, désagrafe, photocopie, ragrafe, tapote, tapote, tamponne et imprime.

9h52 : ti titi tititi titi titiiiiii le numéro SIREN de 07Lab sors de l’imprimante.

9h55 : Je sors de la chambre de commerce. Je regarde à gauche, à droite, personne à embrasser, sauf la vielle dame qui scande comme à son habitude : « Si Dieu nous aimait, Il ne nous aurait pas fait mortels ». J’ai envie de lui répondre, « Si Dieu nous aimait, il ne nous aurait pas fait des pieds secs »

9h58 : J’enfourche mon vélô (version toulousaine du vélib) pour la suite du circuit administratif. Pas facile avec mes talons. Pas grave, je pédale à toute allure vers la cité administrative.

10h18 : bâtiment D, aile nord, 2ème étage, bureau 2045, un Monsieur (dont je n’ai vu ni le nom ni les yeux) appose un tampon sur mes statuts. BANG ! La société 07LAB voit officiellement le jour. (ah oui, pourquoi 07 ? Les bottes de 7 lieues bien sûr).