Céline, créatrice de Sénev

« Le sac d’une femme est un petit bout de sa maison. On y trouve des objets utiles, des objets moins utiles, des objets que l’on aime, des souvenirs. Je me fais souvent la remarque que beaucoup de choses entrent dans mon sac, mais que peu en sortent. Peut-être est-ce pour ça que je n’y retrouve jamais rien.

Voici une petite sélection de ce que je ballade dans mon sac en ce mois de février glacial.

Des moufles avec doublure en polaire pour affronter l’hiver (très très chaudes, mais il est impossible de répondre au téléphone avec, d’attacher le manteau des enfants, d’attraper des pièces dans le porte-monnaie, de manger un bonbon, bref, elles ne font que tenir chaud, mais c’est déjà beaucoup)

Une crème pour les mains Sénev, un rouge à lèvres pour le soir et un baume pour protéger mes lèvres

Un portefeuille Barnabé, de ma copine créatrice pour femmes et enfants, il scintille sous la lumière. Et un élastique bleu pour les cheveux (avec 2 petites filles, vous avez toujours des tas de barrettes et élastiques qui traînent au fond du sac)

Un porte-clés avec les clés de la maison, du bureau, du vélo et d’autres clés dont je ne me souviens plus vraiment ce qu’elles ouvrent mais que je garde au cas où, et mon petit album de photos pour avoir toujours ma famille avec moi

Un cahier pour prendre des notes et mon agenda moleskine, si pratique avec son élastique. »