Le problème, quand on est parisien, c’est qu’on ne s’est jamais fait tiré le portrait à Montmartre, qu’on n’a jamais acheté un livre chez les bouquinistes, qu’on n’a pas le courage de faire la queue chez Berthillon, qu’on n’est jamais monté sur une péniche et qu’on n’a même jamais visité Notre Dame (shame !).

Heureusement, Sénev est là ! Fermez les yeux et imaginez-vous, confortablement installée sur un transat, dessous, le clapotis de l’eau, derrière, les bouquinistes qui bouquinent, et devant : ahhhhhhhhhhhhh Notre Dame. Vous êtes partie pour 1 heure de détente, avec une beauté des pieds + pose de vernis + mojito glacé.

Vous vous demandez comment on s’est retrouvé là ? Petit retour en arrière. Dès le début, on voulait installer notre institut sur la Seine, tellement Paris ! Mais voilà, si les péniches étaient séduites par l’idée, on se heurtait vite à un tout petit détail : la navigation. Parce que faire des beautés des pieds en flottant c’est déjà un challenge, mais alors si la péniche bouge… je n’ose même pas imaginer l’état de vos pieds. Et comment faire pour accueillir les clientes ? Vous montez aux Invalides et descendez à St Germain ? Pas très réaliste tout ça. Donc nous avons visité des péniches, encore des péniches, toujours des péniches. Une dizaine, peut-être plus. Et nous avons fait la rencontre de Cali. Ahhhhhhhhh Cali. Un personnage digne de Largo Winch, né à Cuba, grandi à Carthagène, missionnaire en Afrique, mercenaire en Asie… bon, on invente un peu, mais on a eu beau l’interroger, noter ses histoires, essayer de croiser les informations, impossible de retracer son parcours. Et tout ceci ne fait qu’ajouter au charme du personnage dont le sourire et la simplicité ont marqué cette 2ème édition de l’institut Sénev.

L’évènement s’est déroulé la 1ère quinzaine de juillet 2013 sur le pont de la Péniche « un Mojito sur scène ». 2 quai de la Tournelle – 75005 Paris – 01 43 54 19 51